Pain d’épice perdu

Des ingrédients simples pour une recette très facile à réaliser.

En créant cette recette, j’ai voulu créer un dessert anti-gaspillage. La possibilité de réutiliser les restes de votre Pain d’épice Original que vous n’avez pas terminé, et qui aura séché après quelques jours à l’air libre. Vous pouvez tout aussi bien utiliser un pain d’épice fraichement sorti de son emballage 😊.

 

Ingrédients :

– 9 tranches de Pain d’épice* Original
– 10g de beurre
– 20g de miel
– 100ml de lait
– 1 gousse de vanille
– 2 oeufs
– 10cl de crème liquide

Partagez vos photos de cette recette :

Informations générales : 

– Temps de préparation : 10 min
– Recette pour 3 personnes

La recette

1) La préparation

1. Préchauffer le four à 200°C.
2. Mettre le lait dans un grand plat ou une assiette creuse, et déposer vos tranches à tremper.
3. Casser les oeufs dans un bol, et mélanger-les.
4. Ajouter la crème liquide et le miel.
5. Couper la gousse de vanille en 2, gratter l’intérieur pour en récupérer les graines.
6. Mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène.

2) LA CUISSON

1. Etaler le beurre dans un plat à gratin, pour le faire fondre et dorer légèrement à la cuisson.
2. Egouttez les tranches de pain d’épice, et disposez les dans le fond du plat, en les faisant se chevaucher de façon à couvrir toute la surface du plat.
3. Versez la préparation aux oeufs par-dessus les tranches pour les recouvrir, et enfourner 20 min à 210°C.
Vous pouvez éventuellement saupoudrer le tout de sucre ou de miel avant la cuisson pour ajouter une touche gourmande de caramel.

3) Service

Laisser refroidir pour servir.
Vous pouvez accommoder ce dessert d’un fruit tranché, d’une pomme caramélisée, d’une boule de glace, ou encore d’une crème anglaise.

Bon appétit ! 😊 

L’histoire. 

Petits, ma grand-mère nous apprenait toujours à réutiliser les restes. Un bout de jambon pour faire une omelette aux oeufs, de la viande de la veille pour faire un hachis Parmentier, avec les pommes de terre du jardin, bien entendu.

Dans cette lignée, le pain de la veille était toujours utilisé pour faire soit de la chapelure, soit des croutons pour aller dans la soupe de papy.

Et parfois, quand le climat était festif, ou que les petits enfants (donc nous) étions à la maison, Mamie faisait le pain perdu.

C’est dans cette lignée de ne pas perdre, de ne pas gaspiller, que j’ai voulu inscrire cette recette.

Quand France-Bleu m’a appelé pour présenter une recette, j’étais (comme à chaque fois), ravis enchanté ! Je n’avais pas de recette. Alors j’ai imaginé ce dessert parfaitement équilibré. J’ai composé la recette en allant chercher des bribes de recettes ça et là dans les différents livres, en glanant les blogs. Pour moi, l’ingrédient indispensable au dessert qui amène une touche parfumée, embaume le palais et fait voyager est LA vanille. Il faut prendre une vanille de qualité supérieure.

Alors nous avons pu tester cette recette avec l’équipe, et après validation, Maud et moi sommes allés à Besançon pour passer en direct dans l’émission “Les Complices” sur France Bleu Besançon. J’ai pu y présenter les Bonnes Barres Hubert, ainsi que la fameuse recette. Maud a pu également présenter Les Mots Doux et son univers aux auditeurs

L’interview “Les Complices” sur France Bleu en replay

Passons à la dégustation.

Nous retrouverons bien sur le gout de la crème vanillée aux oeufs frais. Le pain d’épice est rendu très moelleux par la cuisson qui l’a fait se ré-humidifier, et nous pouvons également dénoter le doux parfum subtilement anisé en fin de bouche, qui amène un petit goût de reviens-y…

Bonne dégustation.
Antoine, créateur de Délicassie